couverture pour site

« Un matin timide d’avril, d’évanescentes brumes parsèment de leurs frêles volutes la Montagne Couronnée. Peu à peu, le soleil gris-blanc balaie le faîte des toits des rues Saint- Jean et Saint-Martin, encore endormies. Soudain, un vacarme assourdissant crève la torpeur d’un Jeudi Saint voué à la sérénité. Les cloches de l’Abbaye de Saint-Martin appellent à l’angélus de sept heures. Des sons en cascade s’ampli ent dans le bourg, traversent les ruelles, atteignent la Cité, descendent de la colline, se répandent dans les vignes et se répondent sur la plaine. Il semble qu’elles résonnent plus fort qu’à l’habitude. Comme pour réveiller les consciences. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s